Devant une douleur thoracique atypique et en présence d’un effacement de cul de sac latérale; l’intérêt de l’échographie est majeur quand elle permet d’affirmer ou infirmer l’existence d’un épanchement pleurale minime et d’orienter si les douleurs sont sus ou sous diaphragmatique.
L’échographie permet  le repérage  des pleurésies cloisonnées et aide à leur ponction.

Elle permet aussi la ponction biopsie d'une masse périphérique et éviter la ponction scano-guidée onereuse.